Actualité | Eternity Systems est partenaire de l’AAIC

Annonce : nouveau partenaire de l’AAIC

Alors que le CSI France vient le lancer son appel à partenaires dans le cadre de la deuxième promotion de l’Accélérateur Amorçage Industriel Circulaire (AAIC), nous sommes fiers d’annoncer qu’une ETI nous a déjà rejoint ! L’entreprise ETERNITY Systems, expert du réemploi de contenants et emballages en Europe et Amérique du Nord, a souhaité embarquer sur cette nouvelle édition, afin d’accompagner et de transmettre son expertise aux startups industrielles accélérées, mais aussi pour accueillir une learning expedition afin de présenter comment la circularité industrielle peut se déployer à grande échelle.

Qui est ETERNITY Systems, notre nouveau partenaire ?

ETERNITY Systems finance, équipe et opère des centres de lavage industriel territoriaux sur-mesure, pour répondre contribuer à la réduction de l’usage unique et au développement du réemploi à travers les supplychain et les produits de grande consommation.

ETERNITY Systems collecte, transporte, répare, lave et stocke des contenants et emballages en verre, plastique et inox pour la GMS, la restauration commerciale et collective, l’événementiel et à travers les chaines d’approvisionnement B2B.

Ils répondent aux exigences des normes agroalimentaires européennes et nord-américaines.

ETERNITY Systems a mis en place un processus performant, afin d’optimiser sa consommation d’eau, de détergent et d’énergie.  Ainsi, 1L d’eau peut être réemployé jusqu’à 300 fois permettant la réutilisation de +70% de l’eau en moyenne. Par ailleurs l’entreprise déploie des centrales photovoltaïque et des pompes à chaleur pour rendre ses sites le plus autonome possible.

Depuis 30 ans, c’est plus de 8 milliards d’emballages qui ont été réemployés et l’entreprise ne compte pas s’arrêter avec l’ouverture de 1 à 2 sites par an à travers le monde. On peut d’ailleurs citer les ouvertures récentes à Sankt Leon-Rot en Allemagne pour accélérer le réemploi de caisses, bacs, boxes, palettes logistiques et industrielles ou au Quebec pour le lavage de bouteilles en verre pour le secteur de la microbrasserie.

On parle (déjà) de cette coopération dans les médias 

Ce partenariat entre notre association et ETERNITY Systems a été repris dans l’écho-circulaire, site d’informations pour les professionnels engagés dans l’économie circulaire.

LIRE L'ARTICLE

RetEx | Visite du Grand Plateau

Le 7 décembre 2023, nous nous sommes rendus au Grand Plateau, tiers-lieu pour les professionnels de la mobilité active, en compagnie de nos adhérents et intéréssés/es. Nous remercions chaleureusement Anne-Gaëlle Clot, Directrice du Grand Plateau pour son accueil et la visite des locaux.

Contexte

Une des missions du CSI France est de faire se rencontrer des acteurs locaux : industriels, startups, accompagnants, financeurs, sur des lieux productifs, afin que ceux-ci puissent échanger de manière informelle. De cette façon, nous espérons voir fleurir des synergies entre les startups et leur écosystème territorial.

Le Grand Plateau : là où les rêves de mobilité active se réalisent 

L’initiative a été pensée dès 2019 par l’Association CARA dans le but de rassembler les acteurs de la mobilité active. L’association a alors répondu à l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) « Manufacture de proximité » de la Métropole de Lyon et en est devenue lauréate. Le projet a bénéficié du soutien et de l’accompagnement de la Métropole de Lyon et le lieu a officiellement ouvert ses portes en juin 2022.

La surface du tiers-lieu est de 5500m2, qui sont répartis en ateliers et en zone de stockage. Les  résidents peuvent également profiter de 680m2 de bureaux, afin de profiter d’une zone privée, et d’un espace de coworking.

Il regroupe des startups et petites PME sur un même lieu afin de leur permettre de se développer dans un écosystème adapté à leurs besoins.

Le lieu rassemble aujourd’hui plus de 24 résidents, qui se répartissent dans différentes catégories :

  • Fabricants de vélo et de micro-mobilité
  • Fabricants d’accessoires,
  • Assembleurs et fabricants de composants,
  • Reconditionnement,
  • Stationnement,
  • Location,
  • Electrification,
  • Services,
  • Tests de vélos,
  • Application

Liste des résidents

Visite du site

L’équipe du CSI France s’est donc rendue sur place pour visiter ce site iconique ! Notre Fondatrice Eléonore Blondeau a commencé par présenter l’histoire de notre association, notre raison d’être et les actions que nous mettons en place au quotidien pour développer un écosystème favorable aux startups industrielles dans une démarche d’économie circulaire.

Le profil des personnes présentes ce soir là était très varié : photographe, chargé de projet, ingénieur, porteur de projet, accompagnant à l’industrialisation et même un profil étudiant.

Ensuite, nous avons pu écouter le discours de Anne-Gaëlle, qui nous a présenté le tiers-lieu, son fonctionnement et ses occupants.

Par la suite, nous avons visité les locaux et nous nous sommes arrêtés chez une de nos startups adhérentes, Ref Bikes, afin qu’elle nous présente son projet. Ref bikes, propose un vélo léger, 100% modulable, Made In France et qui a la particularité d’avoir une fourche  sans colle, ni soudure.

Ref Bikes

 

Dans la continuité de notre visite, nous avons pu découvrir d’autres projets, à différents niveaux de développement. Certains préparaient les commandes, pendant que d’autres réalisaient leurs premiers prototypes !

Visite du Grand Plateau CSi France Visite du Grand Plateau CSi France

Quelques ateliers ont particulièrement attiré l’attention de notre groupe, comme le lavo vélo, ou la rayonneuse mac 1, que Vincent Thavonekham, expert 4.0, CEO de Factovia et adhérent du CSI France, nous a présenté !

 

Envie d’accueillir une Rencontre Conviviale ou d’en coorganiser avec nous ?

CONTACTEZ-NOUS

 

 

Chronique | Il n’y a pas que le carbone !

Focaliser toute notre attention sur la décarbonation risque de faire oublier qu’il existe de nombreux autres défis environnementaux

« L’industrie représente environ 18 % des émissions de gaz à effet de serre de la France. Les délocalisations d’une partie des activités les plus polluantes ont contribué au recul de ces émissions depuis 1990. Mais avec ce mouvement, nous n’avons fait que déplacer une partie du problème à l’extérieur de nos frontières. »

Si les émissions du secteur ont diminué de 6,4 % en 2022 par rapport à 2021, le rythme doit s’accélérer fortement pour être aligné avec les objectifs européens. De nombreuses pistes sont connues et explorées pour décarboner les procédés de production en parallèle de la décarbonation des usages : efficacité énergétique, électrification des procédés de production nécessitant l’accès à une énergie bas carbone, mise en place d’alternatives aux combustibles fossiles (biomasse, CSR, etc.)…

Chronique écrite par Anaïs Voy-Gillis chercheuse associée à l’IAE de Poitiers (qui a également écrit « Construire l’imaginaire de la renaissance industrielle« ) et publiée dans Les Echos.

 

Lire la suite

RetEx | Retour sur BIG 2023

Le 05 octobre 2023 a eu lieu le plus gros rassemblement business d’Europe, organisé par BPI France : BIG.

Bien entendu, notre Présidente était présente et a pu s’entretenir avec beaucoup de nos membres sur place. Tour d’horizon, non exhaustif.

OPEO, partenaire historique du CSI France était au RDV

Aurélien Gohier, Directeur de la communication chez OPEO a pris la parole en compagnie de Anaïs Voy-Gillis, sur  la question suivante : « Quel grand récit pour redonner sa fierté à l’industrie française ? »

Description : L’industrie n’attirera les jeunes, les financements et plus globalement l’attention du public que si elle est capable de recréer un imaginaire comme Jules Verne et Saint-Simon ont pu l’ancrer au 19e siècle.

Retrouvez le replay de leur échange ici.

Anaïs Voy Gillis, Chercheuse associée à l’IAE de Poitiers

Anaïs, qui est également membre du Conseil d’Administration du CSI France, a récemment publié une chronique dans les échos, est également intervenue lors d’une table-ronde intitulée « Construire l’usine verte de demain », en compagnie de Clément Bénassi, Directeur Général de Neolithe, Malek Fiouane, Réferent Conseil Industrie chez BPI France, Guillaume Kasbarian, député de la 1ère circonscription d’Eure-et-Loire et Virginie Saks, Co-fondatrice de Compagnum, qui est également membre du CSI France ! 

Description de la table-ronde :
La révolution est là, elle devait être technologique et industrielle, mais son cours devra avant tout être guidé par la responsabilité climatique. Les nouvelles contraintes environnementales et économiques rendent la réindustrialisation plus importante que jamais, mais si cette dernière s’appuie sur de puissantes transformation technologiques et digitales, elle ne pourra être que « verte », respectueuse de l’environnement et de l’équation climat. Mais qu’est-ce qu’une usine « verte » ? Que faire si vous êtes entrepreneur ou dirigeant pour implanter plus facilement votre nouvelle usine dans nos territoires ? Que nous apporte la loi sur l’industrie verte ? Comment être accompagnés et aidés pour pouvoir aller de l’intention au projet concret ? Comment aller au-delà de ce qui est actuellement fait, pour une véritable renaissance industrielle ? Le socle règlementaire ne peut certes pas tout, mais il devra désormais davantage encourager et faciliter l’action responsable des entrepreneurs pour créer de la richesse partagée tout en aidant à décarboner massivement l’industrie. Pour en discuter et répondre à vos questions, nous donnons la parole à une startup industrielle qui décarbone, un parlementaire engagé au service de l’industrie verte, une chercheuse en politiques industrielles, et une professionnelle de l’accompagnement des entreprises dans les territoires.

Voir le replay ici.

Virginie Saks, Co-Fondatrice et associée de Compagnum

Virginie Saks  a également pris la parole lors d’un webinaire intitulé « Réussir son implantation industrielle ». L’entreprise Compagnum a d’ailleurs publié un guide, qui porte sur le même sujet. Retrouvez le ici.

Description de son intervention :
Ouvrir un nouveau site industriel est un projet stratégique à haut risque pour une start-up ou une PME : pression foncière, allongement des délais, impact environnemental, difficultés de recrutement… Pour autant, implanter des usines « vertes » et décarbonées sur nos territoires est à la fois un projet de croissance durable mais aussi un gage de réussite de la réindustrialisation. Heureusement, réussir vite et bien, c’est possible. Nous vous livrons la méthode pour réussir et lancer votre projet sur des bases solides. Votre objectif : implanter un projet industriel « vert », performant et attractif sur un territoire propice à votre croissance

Voir le replay ici.

La startup FACTOVIA

Vincent Thavonekham Co-Fondateur de la FACTOVIA, et son équipe, étaient également présents sur le salon, afin de présenter leur mini usine 4.0 !

Vous pouvez retrouver leurs nombreux témoignages sur le fils LinkedIn de Vincent ici.

Mob-ion

Christian Bruère, Président de la startup industrielle Mob-ion, qui conçoit des scooters électriques Made in France et en pérennité programmée a témoigné pendant la session « Feux de Camp ». Retrouvez son intervention ici.

Safehear

Héléna Jérôme, Co-fondatrice & CEO de Safehear, et Co-fondatrice de Les Meufs de l’Industrie a également pitché sur l’AMPLI afin de présenter les enjeux de l’industrialisation d’un produit #IoT et l’appel des investisseurs et clients internationaux… face au soutien, encore rare, des acteurs nationaux. Egalement de souligner l’enjeux d’avoir des équipes / dirigeants mixtes et intergénérationnel.le.s pour favoriser l’innovation & la performance.

Axandus, partenaire de l’association et bureau d’études en industrialisation mécatronique

L’occasion d’animer un workshop au sujet des bonnes pratiques à adopter de la conception à l’industrialisation de son produits avec Jean-Baptiste Yvon, Directeur d’Axandus 🎙 Replay ici.

Newsletter | Les news de juillet 2023

Les actualités du CSI France et de ses membres sont disponibles dans notre Newsletter du mois de juillet 2023

Elle comprend :

  • Le RetEx de la dernière Learning Expedition chez Renault Trucks, dans le cadre de l’Accélérateur Amorçage Industriel Circulaire
  • Les good news de nos startups industrielles
  • Des ressources liées à l’industrie et à l’industrie circulaire

Et plus encore !

Retrouvez notre Newsletter ici

Expertise | INEC : 40 propositions pour une Industrie Circulaire

L’Institut Nationale de l’Economie Circulaire (INEC) a remis 40 propositions pour une industrie circulaire

Vendredi dernier, L’institut National de l’Economie circulaire (INEC) a remis 40 propositions pour une industrie circulaire à la secrétaire d’Etat chargée de l’écologie Bérangère Couillard au sein du Ministère de l’Ecologie.

Ces propositions visent à proposer des amendements au projet de loi « Industrie Verte » et notamment à développer le chapitre sur la circularité. En effet, pour faire de l’industrie un levier de notre transition écologique & sociale, il est urgent que la sobriété devienne le maitre mot de ce texte car face aux ressources qui s’amenuisent, la décarbonation de l’industrie ne sera pas suffisante. Ainsi, il faut repenser à la gestion même des ressources, comme cela a été fait pour l’eau.

Ces propositions ont été rédigées par l’équipe et les adhérents de l’INEC dont notamment OPEO. C’est pourquoi le CSI France, représenté par Eléonore Blondeau et Grégory Richa, ont pu contribuer à la restitution en partageant certaines solutions inscrites dans notre Manifeste.

Le livre blanc complet des 40 propositions est à télécharger ici.

« On n’arrivera pas à décarboner sans une vraie maitrise des ressources »

Emmanuelle Ledoux, directrice générale de l'INEc, était l'invité de France INter le 10 juin

Après avoir délivré ces propositions pour une industrie circulaire, Emmanuelle Ledoux, directrice générale de l’INEC a été invitée à France Inter pour expliquer en quoi la circularité va plus loin que la décarbonation et doit s’appliquer à toutes les filières industrielles, pas seulement celles ayant un rôle écologique.

Découvrez son interview ici

 

 

 

Tribune | Faisons de l’industrie le moteur de la transformation de l’économie

Réconcilier l’industrie, la finance et le numérique au service de la transition écologique et sociale

Cette motivation est la raison d’être du CSI France. Dans notre Manifeste, nous donnons des idées de solutions à mettre en place afin de faciliter cette transition qui passe nécessairement pas le développement d’un écosystème national favorable à l’amorçage industriel circulaire. Ainsi notre réindustrialisation passant d’une part par la relocalisation mais également par l’industrialisation de startups industrielles doit être accompagnée d’un écosystème adapté.

C’est donc naturellement que nous nous associons avec le Mouvement Impact France pour la publication de la Tribune : « Faisons de l’industrie le moteur de la transformation de l’économie ».

Extrait de la Tribune :

Décarboner l’industrie est un enjeu majeur de réponse à l’urgence environnementale. C’est aussi, dans un contexte de tensions géopolitiques et d’explosion des prix de l’énergie, un enjeu majeur de compétitivité, de souveraineté et de sécurisation des approvisionnements. L’industrie étant un moteur pour le reste de l’économie, le développement d’une “industrie verte” que le gouvernement appelle de ses vœux est aussi une opportunité de réaliser un saut qualitatif majeur : permettre le passage à une autre économie pour transformer radicalement nos manières de produire et de consommer.

Lire la suite de la Tribune ici.

Livre blanc | Comment mener à bien sa transition énergétique pour 2025 ?

Nous sommes fiers d’apparaitre dans le nouveau libre blanc, récemment publié par Leyton. Retrouvez la synthèse de notre témoignage dans a section témoignage ;).

Ce livre blanc met en lumière : les priorités des industriels pour progresser durablement, les solutions pragmatiques pour y arriver et les témoignages / propositions de vos confrères et des institutionnels pour mener à bien votre transition énergétique d’ici 2025.

Pour vous aider à flécher les actions à mettre en place et à vous positionner par rapport à vos confrères industriels, nous avons mené une large étude auprès de 250 industriels, issus des Industries du métal (18%), du bâtiment et génie civil (10%), de l’aéronautique (9%) et de l’IT et équipements informatiques (8%), avec la rédaction de l’Usine Nouvelle.

L’objectif ? Identifier les actions en faveur de la transition énergétique que les industries françaises devront rapidement mettre en place.

 

Télécharger le livre blanc

Evénement | Tournée des Tiers-Lieux

Le Grand Rebond, catalyseur qui fédère réseaux d’entreprises, acteurs de l’économie sociale et solidaire et tiers-lieux pour contribuer, par l’action, à l’émergence d’une économie durable et humaniste, nous a invité pour intervenir lors d’une table ronde samedi 25 juin, de 13H30 à 15H, au Château des Confluences (Château Bertier, 31120 Pinsaguel).

Ce temps fort a été l’occasion d’évoquer la transformation économique et managériale des entreprises pour faire face aux enjeux de la transition économique, sociale et environnementale, et de mettre en commun des initiatives locales et des expertises (nouveaux modes de management, RSE, économie circulaire, inclusion, etc.).
Nous avons également évoqué le rôle des entreprises, acteurs de l’économie sociale et solidaire, associations et tiers-lieux dans la transition, et la manière dont ces acteurs peuvent collaborer pour développer des projets à impact positif dans les territoires.

Intervenants :

  • Eléonore Blondeau, Présidente – Collectif Startups Industrielles France ;
  • Anne-Marie Fontaine, Co-fondatrice et responsable de la communication, de l’animation des coopérations et du développement – Les Imaginations Fertiles ;
  • François Herbel, Président d’AMAE (Atelier de Menuiserie Associatif et Expérimental) –
    Directeur/coordinateur – ABA (Atelier Bois Associatif) ;
  • Justine de Lagausie, Directrice Générale – Okidokid et Magic Cocoon ;
  • David-Alexandre Lobry, Co-directeur – Le 100e Singe ;
  • Léa Querrien, Chef de projet Innovation – Valdelia / Coordinatrice – Second’ère ;
  • Antoine Ruiz-Scorletti, Directeur – Roselab, Animateur – Fab City Toulouse

En présence de Bérénice Dondeyne, Co-Présidente du Mouvement pour l’Economie Solidaire Occitanie, de Georges Dhers, chercheur et correspondant du Pacte Civique à Toulouse et de Pascal Desfarges, Directeur – Retiss / Co-Fondateur – Département des Petits Mondes.
Animé par Mickaël Réault, fondateur du Grand Rebond, cet évènement est ouvert aussi bien aux acteurs qui s’interrogent qu’à ceux qui sont déjà engagés.
Une table ronde co-organisée par le Festival Demain Commence Ici, qui s’inscrit dans le cadre de « La Tournée des Tiers-Lieux, Les Rencontres Citoyennes de la Convention Climat », dont le Grand Rebond est partenaire. Un évènement citoyen unique sur le territoire autour de la transition sociale et écologique accueilli par Le 100e Singe, Les Imaginations Fertiles et 3PA.

Voir le replay de la table-ronde.

S'INSCRIRE
à notre newsletter