Newsletter | L’actualité de mai 2024

Retrouvez toutes les actualités de l’amorçage industriel et de l’industrie circulaire !

Vous y trouverez :

  • Les dernières actualités économiques de l’écosystème,
  • La startup industrielle du mois,
  • Les besoins des startups industrielles de la communauté.

Très bonne lecture !

Expertise | Et demain, que deviens-tu industrie ?

Après des années de délocalisation, la réindustrialisation de la France est un enjeu de taille, et le numérique est un allié clé pour une industrie plus respectueuse de l’environnement. 🧑‍🏭

Alors, comment le boom numérique permet-il aux entreprises de produire de façon plus responsable et efficace ?

Usbek&Rica et CIC Banque Privée ont posé la question à Anaïs Voy-Gillis, géographe spécialiste de la réindustrialisation, des politiques industrielles et des relocalisations, Gilles Moreau, fondateur et dirigeant de l’entreprise Verkor, spécialisée dans la fabrication de batteries électriques et Eléonore BLONDEAU, experte industrie circulaire et co-fondatrice du Collectif Startups Industrielles France, dans un podcast dédié au futur de l’industrie 🎧👉Ecoutez le PODCAST ici

L’occasion de rappeler que les outils numériques sont une partie des enjeux de la réindustrialisation mais le cœur devrait être le projet de Société que nous voulons construire grâce à cette nouvelle dynamique. L’objectif est-il d’être leader mondial de l’utilisation de 5G, VR ou d’IA…, ou bien de permettre à chaque français d’accéder à l’éducation, aux soins, et à une vie décente (logement, vêtement, nourriture, déplacements…) ?
Est-ce que cette réindustrialisation s’appuie sur une croissance de l’extraction des matières et ressources vierges ou bien sur l’optimisation des produits, procédés et composants déjà existants tout au long de leur cycle de vie ?…

Expertise | Réindustrialisation et circularité sont-elles compatibles ?

C’est la question à laquelle Eléonore Blondeau a essayé de donner quelques pistes de réponses pour Usbek & Rica / Bpifrance avec Guillaume Pitron, co-fondateur et associé de 16 Psyche (16P) en s’appuyant sur l’exemple crucial des minéraux.

📖 A consulter 👉 ici

La réouverture de mines sur notre territoires fait débat. La solution ne pourrait-elle pas venir de la sobriété et d’une approche de circularité ? Une Société où d’une part nous réduisons nos productions et consommations de matières vierges grâce à des stratégies d’approvisionnement responsable, d’éco-conception et d’écologie territoriale industrielle (dont nous recommandons le bel exemple de l’Agence d’urbanisme et de développement de la région Flandre-Dunkerque grâce à l’outil de la « Toile Industrielle » ou encore celui de la Métropole de Lyon avec le « Manifeste pour une industrie qui s’engage et se transforme pour l’environnement ») mais aussi la mise en place d’offres de maintenance prédictive et la création d’ateliers de remanufacturing, retrofit et reconditionnement.
Et d’autre part en transformant nos business model en intégrant l’économie de la fonctionnalité et de la coopération qui tient tant à Christian Bruere 😉

Expertise | JourE BPIFrance – Qu’est-ce que la réindustrialisation circulaire ?

Le 4 avril dernier avait lieu l’événement JourE, l’événement phare de BPIFrance dédié aux enjeux écologiques.

A cette occasion une table-ronde rassemblait Christian Bruere, CEO de Mob-ion & Administrateur du CSI France, Eléonore Blondeau, Experte Industrie Circulaire & Co-fondatrice du CSI France, et Paul-François Fournier, Directeur Exécutif Bpifrance Innovation & Membre du Comité Exécutif chez Bpifrance.

L’occasion de comprendre dans une ambiance joyeuse 😉 que la réindustrialisation circulaire doit permettre de répondre aux besoins essentiels des Français (avant de répondre à la compétition internationale) grâce aux deeptech comme aux lowtech, aux startups comme aux PME/ETI. La circularité permet d’ancrer une approche multi-critères environnementaux à travers les chaines de valeur tant sur le produit/procédé que dans le business model. Car oui l’approche climat / carbone est importante, mais l’approche eau, ressources, biodiversité l’est tout autant ! Au delà de l’écologie, ce sont aussi de vrais atouts sociaux et économiques : souveraineté, sécurité des approvisionnement, préservation des savoir-faire, création d’emplois à travers les territoires… et c’est 𝐫𝐞𝐧𝐭𝐚𝐛𝐥𝐞 !

L’économie circulaire repose sur 7 piliers :
1️⃣ 𝐀𝐩𝐩𝐫𝐨𝐯𝐢𝐬𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐝𝐮𝐫𝐚𝐛𝐥𝐞𝐬 (sourcing local, matière ou composant non vierge…)
2️⃣ 𝐄𝐜𝐨-𝐜𝐨𝐧𝐜𝐞𝐩𝐭𝐢𝐨𝐧 (modularité, lowtech, réparabilité, mono-matériaux, refus de l’obsolescence programmée…)
3️⃣ 𝐄𝐜𝐨𝐥𝐨𝐠𝐢𝐞 𝐢𝐧𝐝𝐮𝐬𝐭𝐫𝐢𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐞𝐭 𝐭𝐞𝐫𝐫𝐢𝐭𝐨𝐫𝐢𝐚𝐥𝐞 (mutualisation flux, partages de bonnes pratiques…)
4️⃣ 𝐄𝐜𝐨𝐧𝐨𝐦𝐢𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐟𝐨𝐧𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐧𝐚𝐥𝐢𝐭𝐞́ & 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐜𝐨𝐨𝐩𝐞́𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 (location…)
5️⃣ 𝐂𝐨𝐧𝐬𝐨𝐦𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐫𝐞𝐬𝐩𝐨𝐧𝐬𝐚𝐛𝐥𝐞 (sobriété, réparation…)
6️⃣ 𝐀𝐥𝐥𝐨𝐧𝐠𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐝𝐮𝐫𝐞́𝐞 𝐝’𝐮𝐬𝐚𝐠𝐞 (réemploi, réutilisation, upcycling, maintenance préventive, retrofit, reconditionnement…)
7️⃣ 𝐅𝐢𝐧 𝐝𝐞 𝐯𝐢𝐞 (recyclage, compostage, « valorisation énergétique ») & 𝐑𝐞́𝐠𝐞́𝐧𝐞́𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 (favoriser non pas le moindre impact mais l’amélioration de l’existant)

En réalité, rien de nouveau, cela existe dans divers secteurs depuis +30 ans ! Christian explique par exemple que RTE ou d’autres acteurs d’infrastructures ont recours à l’amortissement des composants plutôt que du produit dans son ensemble afin d’optimiser leur compétitivité et que cela est tout à fait transposable aux autres activités industrielles.

D’autres exemples historiques ont été cités comme ETERNITY SYSTEMS et IFCO SYSTEMS, et la mission du Collectif Startups Industrielles France a également été représentée.

Nous vous remettons ici le lien du fameux livre jaune sur l’innovation de 2015, ainsi que ici celui de 2022 sur les startups & PME industrielles qui en a découlé co-écrit par le CSI France avec Raphael Didier.

Bref, encore tant de choses à dire, c’est passionnant 🤩
📺 Consultez le REPLAY de la table-ronde

Expertise | Comment passer à l’échelle la circularité ?

C’est la réponse à laquelle nous avons essayé de répondre avec Shu Zhang, Christian Bruere, Lucas GRAFFAN et Vincent Raimbault lors de la matinée animée par Eléonore Blondeau et organisée par la Région Île-de-France, l’ADEME et la CRESS le 14 mars 2024.

Devant une belle assemblée d’acteurs du financement de l’amorçage comme Investir&+, makesense, Crédit Coopératif, Impact Business Angels, Ring Capital, Citizen Capital, Eiffel Investment Group etc, nous avons partagé nos retours d’expérience d’entrepreneurs engagés sur les leviers nécessaires pour accélérer le déploiement des solutions circulaires qu’elles soient servicielles ou industrielles à travers l’ensemble des filières (mode/textile, btp, emballage, mobilité, agroalimentaire…) :
✅ Les solutions circulaires sont prêtes mais il y a un fort besoin d’EDUQUER et INFORMER autant les professionnels que les consommateurs/citoyens sur l’adoption de ces solutions. On a besoin de la créativité des marketeux et communiquants pr accélérer le changement !!
✅ Intégrer la circularité dans notre quotidien est un changement structurel de notre Société et demande du TEMPS LONG. Aussi les solutions de financements doivent s’adapter sur 8 à 10 ans voire être « evergreen » avec des tickets adaptés à chaque étape : R&D/Prototypage, Pré-industrialisation, Grande Série. Pour cela les outils de financement dilutifs et non dilutifs doivent être repensés.
✅ Le rôle des collectivités est d’être les chefs d’orchestre de l’écologie territoriale industrielle avec la réalisation de diagnostics des flux de ressources, d’eau, d’énergie et de compétences (cc « La toile industrielle » Agence d’urbanisme et de développement de la région Flandre-Dunkerque) afin de faciliter le développement local des entreprises ainsi que leurs implantations.
✅ La réglementation est clé pour fixer des objectifs mais doit ensuite faire l’objet de CONTRÔLES et de SANCTIONS si elle n’est pas appliquée.
✅ Besoin de réduire les délais d’implantation par l’accès aux zones d’occupation temporaires, la simplification administrative, une meilleure visibilité sur les disponibilités publiques & privées et leurs spécificités (cc airbnbindustriel)
✅ Les modèles comptables doivent être repensés notamment sur l’amortissement des composants d’un produit et non sur la totalité d’un produit pour s’adapter aux durées de vie de chacun d’entre eux permettant ainsi une meilleure compétitivité.

Bref, la liste est encore longue… REPLAY disponible ici😉

Ce bel événement a également été l’occasion de retrouver les acteurs du Réseau Vrac et Réemploi qui se déploient chez les Distributeurs adhérents de Perifem, la Fédération Technique du Commerce et aussi de retrouver certains Administrateurs du CSIFrance et…plus insolite de tester le fameux scooter Mob-ion, le premier scooter #madeinFrance circulaire !

Qui a dit que l’écologie était boring ? Ici on s’éclate ! 🤩

Newsletter | L’actualité de février 2024

Retrouvez toutes les actualités de l’amorçage industriel et de l’industrie circulaire !

Vous y trouverez :

  • L’actualité des startups industrielles de la communauté,
  • Le RetEx sur la Learning Expedition à Bethune-Bruay,
  • Toutes les infos sur le lancement du programme Growth Startups Industrielles,
  • Et de nombreuses autres infos…

Très bonne lecture !

Learning Expedition | Délégation du CSI France à Béthune-Bruay

Après une première édition réussie en mars 2023, nous sommes ravis de vous annoncer que nous organisons une nouvelle Learning Expedition dans les Hauts-de-France afin d’accompagner une délégation de startups industrielles sur le territoire de Béthune-Bruay.

Envie de développer votre business ? Participez gratuitement à cette Learning Expedition à Béthune-Bruay

Startups industrielles, nous vous offrons une opportunité de participer à la seconde édition des « Rencontres Entreprises et Territoires de Béthune Bruay », dans les Hauts-de- France le 20 mars 2024 en rejoignant la délégation du CSI France !

Le territoire de Béthune-Bruay, en quelques mots

  • 100 communes, comptabilisant près de 280 000 habitants, situées dans les Hauts-de-France entre Paris, Bruxelles et Londres
  • Des acteurs prêts à s’engager dans l’accompagnement à l’industrialisation et disposant de compétences locales très diversifiées puisque l’on dénombre 165 sites industriels dans un diamètre d’environ 30km
  • Un engagement fort dans le secteur de l’électromobilité avec par exemple l’accueil de la première gigafactory française (ACC)
  • Une expertise dans les matériaux avec par exemple l’accueil de Safilin, pionnier de la relocalisation de la filière lin, ou encore Plastium, un pôle d’excellence régional dans la plasturgie et les composites
  • Un engagement de l’industrie dans la transition écologique avec par exemple le nouvel acteur dans le rechapage de pneus, Blackstar, ou encore l’initiative montante, Ennea Green, dans la récupération de matériel professionnel
  • Des réseaux actifs de startups, avec par exemple une antenne French Tech organisant de nombreux afterworks

C’est aussi un territoire avec des solutions immobilières, adaptées à toute étape de la vie d’un projet, et des solutions foncières clef-en-main, c’est-à-dire purgées d’un maximum de démarches administratives. Pour les projets identifiés comme stratégiques, le territoire met à disposition ses savoir-faire dans l’accompagnement à l’implantation (démarches PC, ICPE, premières mises en réseaux) et au développement (levée de fonds, accélération, internationalisation). Découvrez les Solutions d’industrialisation de Béthune Bruay.

 

Les opportunités business :

La participation aux rencontres des Entreprises et de Territoires à Béthune-Bruay, territoire d’industrie, permettra aux startups industrielles de (liste non-exhaustive) :

  • Accéder au salon gratuitement,
  • Découvrir les deux parcours des savoir-faire industriels du territoire,
  • Visiter le site de Renault à Ruitz 
  • Faire connaître sa solution devant des donneurs d’ordre à travers des sessions de pitch. Ces pitchs seront filmés et seront disponibles en replay
  • Connaître les besoins d’achat des acteurs publics du territoire,
  • Rencontrer des sous-traitants, des fournisseurs, des grands comptes,
  • Profiter d’un moment privilégié avec des financeurs,
  • Participer à l’afterwork VIP,

 

 

Les retours des startups industrielles de la délégation 2023

Héléna Jérome Délégation CSI France  « Lors de la learning expedition avec le CSI France à Béthune-Bruay, j’ai eu l’occasion de visiter le site d’Eiffage Systems. Suite à cette rencontre, nos avons mis en place un test de nos produits de communication dans le bruit sur leur site industriel : une collaboration qui ne fait que commencer »
Héléna Jérome, CEO de SAFEHEAR

 

Jérémy Dulout, CEO de Batconnect délégation CSI France Béthune bruay« J’ai été inspiré par les visites de sites industriels de Béthune-Bruay, et boosté par les échanges avec les entrepreneurs passionnés de la délégation du CSI France. J’ai gardé contact avec plusieurs d’entre eux et j’ai la conviction que nous arriverons à concrétiser plusieurs projets ensemble pour relocaliser et décarboner nos produits / entreprises »
Jérémy Dulout, CEO de BATCONNECT

 

Onja Gonnet, Délégation CSI France Béthune-Bruay« Organisation impeccable, timing parfait, échanges stimulants au sein d’un groupe homogène. Visites d’entreprises captivantes. Plateau télé animé par des professionnels enthousiastes, l’occasion parfaite pour le pitch de SCorp-io. Infos intéressantes sur l’Agglo et sur les opportunités au Québec. Une expérience enrichissante »
Onja Gonnet, Responsable webmarketing chez SCORP-IO

 

Christophe Basset - OBH Délégation CSI France Béthune BruayLa Learning expédition à Béthune a été très intéressante en termes de découverte d’innovations autour de l’énergie, le développement des solutions de recyclage des déchets par exemple. La visite d’Eiffage fut très instructive sur l’organisation structurelle de la chaîne industrielle. J’ai profité de cette expédition pour échanger avec des entrepreneurs passionnés et partager nos expériences. À la suite de cette rencontre, nous avons créé des liens avec des participants qui certainement seront utiles dans notre développement industriel. »
Christophe Basset, Associé – Business development chez OBH (On Board Helmet)

 

Comment participer ?

Condition de participation : vous êtes une startup hardware

Remplir ce formulaire >>

Le CSI France prend en charge les frais de déplacement pour les 15 premières startups industrielles, à hauteur de 150€, sous présentation des justificatifs.

Pour toutes questions, contactez notre équipe qui reste à votre écoute :

 

 

 

Actualité | ETERNITY Systems est partenaire de l’AAIC

Annonce : nouveau partenaire de l’AAIC

Alors que le CSI France vient le lancer son appel à partenaires dans le cadre de la deuxième promotion de l’Accélérateur Amorçage Industriel Circulaire (AAIC), nous sommes fiers d’annoncer qu’une ETI nous a déjà rejoint ! L’entreprise ETERNITY Systems, expert du réemploi de contenants et emballages en Europe et Amérique du Nord, a souhaité embarquer sur cette nouvelle édition, afin d’accompagner et de transmettre son expertise aux startups industrielles accélérées, mais aussi pour accueillir une learning expedition afin de présenter comment la circularité industrielle peut se déployer à grande échelle.

Qui est ETERNITY Systems, notre nouveau partenaire ?

ETERNITY Systems finance, équipe et opère des centres de lavage industriel territoriaux sur-mesure, pour répondre contribuer à la réduction de l’usage unique et au développement du réemploi à travers les supplychain et les produits de grande consommation.

ETERNITY Systems collecte, transporte, répare, lave et stocke des contenants et emballages en verre, plastique et inox pour la GMS, la restauration commerciale et collective, l’événementiel et à travers les chaines d’approvisionnement B2B.

Ils répondent aux exigences des normes agroalimentaires européennes et nord-américaines.

ETERNITY Systems a mis en place un processus performant, afin d’optimiser sa consommation d’eau, de détergent et d’énergie.  Ainsi, 1L d’eau peut être réemployé jusqu’à 300 fois permettant la réutilisation de +70% de l’eau en moyenne. Par ailleurs l’entreprise déploie des centrales photovoltaïque et des pompes à chaleur pour rendre ses sites le plus autonome possible.

Depuis 30 ans, c’est plus de 8 milliards d’emballages qui ont été réemployés et l’entreprise ne compte pas s’arrêter avec l’ouverture de 1 à 2 sites par an à travers le monde. On peut d’ailleurs citer les ouvertures récentes à Sankt Leon-Rot en Allemagne pour accélérer le réemploi de caisses, bacs, boxes, palettes logistiques et industrielles ou au Quebec pour le lavage de bouteilles en verre pour le secteur de la microbrasserie.

On parle (déjà) de cette coopération dans les médias 

Ce partenariat entre notre association et ETERNITY Systems a été repris dans l’écho-circulaire, site d’informations pour les professionnels engagés dans l’économie circulaire.

Tribune | Redéployons des usines en villes, par Louis de Lillers

Louis de Lillers, CEO de la startups industrielle CorWave, qui développe des pompes cardiaques implantables innovantes basées sur une technologie de rupture, la membrane ondulante a récemment publié une Tribune dans Les Echos .

La startup CorWave a récemment inauguré sa première usine au sein de la Région Ile de France, dans la ville de Clichy-sur-Garenne. Monsieur de Lillers revient sur la nécesssité de rapprocher les usines des centres vielles, puisqu’il indique que  « 80% des Françaises et Français vivent en ville, bannir les usines des centres urbains, c’est se priver de 80% de notre potentiel industriel »

Un autre point mentionné est le côté foncier. En effet, en Ile de France, qui fait face à une crise du logement, 4.5 millions de mètres-carrés de bureaux sont inexploités. Réinstaurer des usines au cœur des villes permettraient de combler ces locaux vides et aussi d’éviter l’artificialisation des sols, ce qui s’inscrit dans l’objectif de « Zéro artificialisation des sols » ZAN, du Gouvernement Français.

Enfin, au CSI France, nous pensons que, puisque de nombreux métiers de l’industrie sont sous tension, développer des usines dans les centres-villes prend tout son sens. Cela permettrait de rapprocher l’emploi des demandeurs et demandeuses d’emplois, de faciliter les formations mais aussi d’accueillir plus facilement le grand public. Cet accès facilité pourrait recréer de l’engouement pour l’industrie auprès des jeunes, qui représentent l’avenir industriel de notre pays, un des enjeux de notre souveraineté.

 

LIRE LA TRIBUNE

Actualité | Startup industrielle & Mobilité

Nous sommes ravis de vous partager ce podcast du MAP, qui a retenu tout particulièrement notre attention, car le fondateur de la startup industrielle FURION invitée, Marc Evenisse cite les actions mises en œuvre par le CSI FRANCE.

La startup industrielle FURION travaille au développement de l’hybridation des motocycles mais aussi de toutes les chaines de traction.

Nous remercions Marc et nous vous souhaitons une bonne écoute !

 

ECOUTER LE PODCAST

S'INSCRIRE
à notre newsletter