Evénement | BPI France – Startups industrielles : un relais de croissance pour l’industrie française

Sur place, en ligne ou via le live Twitter Hub BPI France, plus de 9000 personnes étaient connectées le 28 juin 2022 ! 

Vous n’avez pas pu suivre ces échanges ?

  • Voir le REPLAY des interventions.
  • Pour en savoir plus sur le Plan Startups et PME Industrielles, retrouvez ICI le lien vers le portail Tech in Fab.
  • Cliquez ici pour télécharger le livre jaune “Startups Industrielles : un relais de croissance pour l’industrie française”. Celui-ci, co-construit avec le Collectif Startups Industrielles France, détaille l’ensemble des dispositifs de soutien à l’industrialisation pour les entreprises innovantes d’une part, et démocratise le vocabulaire, les étapes et les besoins des startups industrielles françaises.
Sont intervenus lors de cet événement  : 

En complément, nous vous relayons une consultation, proposée par Start Industrie en partenariat avec La French Tech et Territoires d’Industrie, sur les enjeux liés au foncier industriel pour les acteurs émergents « en phase 3 ».

Lien vers le questionnaire (10′)  : Consultation – Accès au foncier industriel pour les startups

Que vous ayez déjà trouvé votre implantation industrielle ou que vous soyez en recherche, votre aide nous est précieuse pour récolter des données et être au plus près des réalités du terrain.
Vos contributions nous permettront d’adresser des recommandations pertinentes aux acteurs clés et ainsi répondre au mieux aux attentes exprimées : surfaces, localisations, montages juridiques, freins, démarches / procédures, spécificités techniques attendues, interlocuteurs publics/privés, services d’accompagnement, aménagement du bâti, démarches écologiques et circulaires…

Foncier | En Relation VINCI Immobilier : Visions d’avenir, visions d’équilibre

Nous sommes ravis de nous associer à VINCI Immobilier pour partager les besoins des startups industrielles en amorçage en termes de foncier (notamment le concept de Repères de l’industrie) et plus largement d’aménagement des territoires.

Dans cette édition la parole est donnée à différents acteurs, experts et observateurs de la fabrication de la ville pour recueillir leurs visions prospectives sur des sujets majeurs pour l’avenir des territoires. Nous avons eu l’heureuse surprise de constater que chacun dans leur domaine, nos interlocuteurs ont tous souligné le besoin de coopération, et de décloisonnement de nos modes de réflexion et d’action. Lire le dossier complet.

Foncier | Tiers-lieux en Île de France

Nous sommes ravis de nous associer à la CCI Paris Île-de-France pour étudier en profondeur comment pourraient se matérialiser la création de « tiers-lieux industriels » ou Repères de l’industrie.

Ce n’est certes pas encore une lame de fond mais force est de constater que depuis quelques années, les tiers-lieux se développent. Les facteurs en sont nombreux.

Il y a eu les crises successives et la disruption de l’économie : des bouleversements aux lourds retentissements parmi lesquels la difficulté pour les entreprises à prévoir les m² qui seront nécessaires à leurs activités à l’avenir. Il y a également l’essor de l’entrepreneuriat. Beaucoup d’actifs privilégient désormais le travail indépendant au salariat. Il y a enfin la « guerre des talents » que se livrent les entreprises, qu’elles soient du CAC 40 ou start-ups, pour recruter et conserver certains profils très pointus.

Mais que faut-il entendre par tiers-lieux ? Comment s’organisent-ils et quelles sont les prestations qu’ils proposent ? Quels sont les besoins des entreprises utilisatrices et comment si nécessaire mieux faire coïncider ces besoins avec l’offre existante ? Rapport détaillé ici.

Evénément | Les nouvelles géographies de la réindustrialisation

À propos de cet évènement

La géographie de la réindustrialisation est multiple et implique des savoir-faire adaptés à chaque territoire. Lors de cette table-ronde finale de notre cycle Industries et Territoires bas-carbone, nous vous proposons de se pencher ensemble sur plusieurs cas d’étude plus spécifiques afin d’explorer la variété des innovations mises en œuvre pour mieux concilier production industrielle et limites planétaires.

Cet événement aura lieu dans le cadre du festival Building Beyond, organisé par Leonard du 20 au 25 juin sur le thème : Villes et territoire | Le visible et l’invisible.

Intervenants-experts :

– Anaïs Voy-Gillis, Géographe, experte Industrie, membre du CA du CSI France

 Isabelle Patrier, Directrice France – TotalEnergies

 François Bouché, Président Directeur Général – Valgo

Modération par Aurélien Gohier, Industries, social science and digital. Digital leader in the fanciest French scientific company • Public speaker, university lecturer • Blogger and podcaster about sustainable industries and B2B marketing trends

Cycle en partenariat avec Leonard du Groupe VINCI, VALGO Médecin de la Terre, Energy Observer Foundation et OPEO Conseil, la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale.

Cinquième et dernière conférence du cycle – pour connaitre la suite du programme suivez- nous sur industrienationale.fr

Voir le replay du 22 juin 2022.

Tribune | Start-ups industrielles : Veille révolutionnaire pour un autre monde, dans une autre vie ! Partie 2

Nous avons grand besoin d’une nouvelle génération d’entrepreneur, qui respire et vit la créativité, pour transformer notre société vers un nouveau cadre de pensée ! Arrêtons de créer des mythes où règne l’individualisme collectif, prenons exemple sur des approches différentes en faveur d’une souveraineté circulaire et résiliente. Bâtissons des écosystèmes qui reposent sur un socle de valeurs communes. Il s’agit de dépasser les frontières de sa fiche de poste. Il existe toujours une autre manière de faire…
Dans l’armée, s’engager, c’est donner du sens à ses valeurs au risque de tout perdre, notamment quand vous avez la mort comme hypothèse de travail. Il s’agit de mettre en place une vision fédératrice de l’industrie dans un contexte de rééquilibrage : la sphère des organisations doit être plus agile, plus innovante, plus proactive que ne le sont les organisations publiques, dans ce contexte de rééquilibrage. Il faut réinventer la relation entre le public et le monde corporatif. Le monde corporatif pourrait porter certaines missions régaliennes. Sans oublier la troisième force à contre-courant : la société civile qui détient une place de plus en plus importante et qui rend toujours l’impossible possible.
Au cœur de cette intention, il y a aussi l’idée que les avantages gagnés aujourd’hui et demain par l’humanité grâce au progrès technologique doivent toujours aller de pair avec un « développement adéquat de la responsabilité et des valeurs ». Le Pape François a dit dans ses encycliques Laudato Si’ (LS) et maintenant Fratelli Tutti (FT) : « Comme ce serait merveilleux si la croissance de l’innovation scientifique et technologique créait plus d’égalité et de cohésion sociale ! ». Nous savons que l’intelligence artificielle, la robotique et les différentes applications technologiques lancent de grands défis à l’éthique et à la justice sociale. C’est pourquoi la dernière demande du Pape est très importante : prier pour que les progrès soient toujours plus « humains ».
Désormais, nous devons nous assurer que le succès des Start-ups industrielles est facilité par la capacité de répondre à des besoins basiques en utilisant des ressources disponibles et ayant pour ambition le bien commun. Lire la suite.

Tribune | Souveraineté Circulaire : Un réveillon de conscience pour une Renaissance industrielle ! Partie 1

La réussite d’une souveraineté « circulaire » passera par la professionnalisation des écosystèmes, mais également en rationalisant et en remettant de l’entrepreneuriat au cœur des écosystèmes. Tout en arrêtant les luttes territoriales et capitalistiques inutiles, Les systèmes en place doivent produire des Start-ups industrielles qui deviennent des entreprises et des entrepreneurs qui deviennent des chefs d’entreprises et non pas des Startupers qui deviennent des chômeurs !
Sur le terrain ; Les collectivités, la politique, les investisseurs, les structures de conseil et d’accompagnement, les organismes de formation… ne partagent pas suffisamment d’ambitions, de visions, d’intérêts, et de valeurs communes à court, moyen et long terme. Ils sont tous invités à travailler ensemble sans avoir étaient accompagnés pour le faire et sans savoir s’ils peuvent le faire…Lire la suite.

S'INSCRIRE
à notre newsletter