Recrutement | Chef.fe de projets & Communication

Vous vous intéressez à l’entrepreneuriat, l’industrie et/ou l’économie circulaire ? Vous souhaitez contribuer au développement d’un Collectif national visant à développer un écosystème favorable à l’amorçage industriel circulaire ?

Le CSI France, association d’intérêt général Loi 1901, est composée d’entrepreneur.e.s industriel.le.s, de sous-traitant.e.s, d’accompagnant.e.s (d’incubateurs/accélérateurs, investisseurs, collectivités…) ou encore de citoyen.e.s professionnel.le.s souhaitant réconcilier l’industrie, la finance et le numérique au service de la transition écologique et sociale.

Découvrez notre Manifeste d’actions concrètes ici : https://www.csifrance.fr/nos-solutions/

 

Rejoignez-nous !

 

Rattaché.e au Délégué Général, vos missions sont :

Missions

  • Coordination de projets :
    • Accélérateurs
    • Observatoire
    • Village Startups
  • Coordination des groupes de travail thématiques : financements, foncier, éducation, recrutement, réglementation
  • Animation phygitale de la communauté des Membres et Partenaires
    • En continu via la digital workplace Watcha
    • Ponctuellement lors des événements à créer et coordonner :
      • Rencontres conviviales territoriales
      • Learning Expeditions
      • Interventions thématiques
  • Animation réseaux sociaux (Fcbk, Twitter, Linkedin, Instagram)
  • Mise à jour du site internet
  • Création et MAJ des supports de communication
  • Relations Presse
  • Recrutement de nouveaux membres

 

Profil

  • Forte autonomie
  • Goût pour l’entrepreneuriat et le « multi-tâches »
  • Qualité rédactionnelle et relationnelle
  • Maitrise des outils informatiques : réseaux sociaux, wordpress, logiciels de PAO, mailchimp

 

Conditions

  • Début ASAP
  • Basé.e à Paris ou Lyon
  • CDI
  • Temps plein
  • Au moins 50% télétravail
  • Candidature à contact@csifrance.fr

RetEx | Le CSI France à Pollutec 2023

Le salon Pollutec, l’événement international de référence des solutions environnementales pour l’industrie, la ville et les territoires, s’est tenu à Eurexpo Lyon du 10 au 13 octobre 2023. A cette occasion, l’équipe du CSI France a pu rencontrer et échanger avec de nombreuses startups industrielles.

Les startups industrielles au RDV 

En déambulant entre les très nombreux stands, nous avons découverts de nombreuses jeunes entreprises innovantes, en provenance de toutes les régions de France. Nous avons ainsi pu leur présenter le CSI France, et discuter avec elles de leurs freins, leviers et solutions. Voici une liste non exhaustive des startups sur le salon que nous avons eu le plaisir de (re)découvrir :

  • La startup Opopop a développé un emballage réutilisable et consigné pour la logistique. Avec leur emballage, vous pouvez allier simplicité (moins de cartons qui trainent à la maison et de poubelles trop remplies) avec écologie !
  • Solecoller a inventé des semelles rafraichissantes ou chauffantes, selon vos besoins. Ces semelles peuvent convenir aux sportives /sportifs comme aux professionnels devant travailler dans des lieux réfrigérés,
  • La startup Biomitech a développé un système de dépollution de l’air. Les premiers produits ont été installés à proximité de routes très fréquentées,
  • Les granulés de Biohap permettent d’éliminer le plomb, le cadmium, le cuivre et le zinc des eaux usées ou de process,
  • Releaf Paper utilise de la matière compostable, les feuilles mortes des arbres, pour en faire des sacs de transports biodégradables,
  • La startups SARUS a développé des dispositifs de récupération d’énergie abordables, robustes et à expansion, pour des applications à petite échelle,
  • Atmotrack a développé des capteurs qui mesurent les concentrations de polluants dans l’air, en toutes circonstances, en milieu urbain ou rural,
  • Cy-Clope est une entreprise spécialisée dans le recyclage des mégots et la gestion de zones fumeurs, en proposant  du mobiliers design #madeinFrance, adaptable à l’environnement dans lequel il se trouve. Pour rappel : 1 mégot pollue 500 litres d’eau ! 
  • L’entreprise Earthwake, transforme les déchets plastiques en énergie ou en plastique vierge,
  • Oberon a imaginé un dispositif qui permet de détecter des polluants, le pollen, les microplastiques, etc,
  • Neolitik fabrique un matériau de construction vertueux et alternatif au béton, appelé EcoLithe. EcoLithe est composé à 100% de matières premières recyclées, est 100% recyclable, n’utilise pas d’eau pour sa fabrication et permet une économie de 85% de CO2 par rapport à la fabrication du béton.

La Tannerie Végétale 

 

Table-ronde startups deeptech, et Métropole de Lyon
Fanny Deléage, Co-Fondatrice de la Tannerie Végétale présente son projet, au côté de Raouf Medimagh et Arnaud Villard D’Arbouet.

Table-ronde startups deeptech, et Métropole de Lyon

Le mercredi matin, nous nous sommes rendues sur le stand de la Métropole de Lyon, afin d’assister à une table-ronde, où Fanny Deléage, CEO et Fondatrice de la startup La Tannerie Végétale, et adhérente du CSI France, prenait la parole. La table-ronde portait sur le rôle des startups #deeptech* dans la transition écologique et sur leur développement. Les startups présentent ont ainsi pu témoigner sur l’accompagnement qu’elles ont reçu par le pôle de compétitivité Axelera, la SATT Pulsalys, et la Métropole de Lyon.

Les autres intervenant·e·s de cette table-ronde étaient :
Les startups :

  • Raouf Medimagh CTO et Co-Fondateur de la startup Recycl’Elit,
  • Arnaud Villard D’Arbouet, PDG de la startup Mecaware,

Les accompagnants :

  • Sophie Jullian, PDG de la SATT Pulsalys,
  • Céline Gobin, Directrice du Développement Axelera

*un projet deeptech est un projet basé sur une technologie issue ou en collaboration avec un laboratoire de recherche académique

 

Décarbonation et réindustrialisation – un même agenda

Pollutec s’est également posé la question de la conciliation, ou non, d’une réindustrialisation avec celle de la décarbonation.

Réindustrialisation et Décarbonation - Même agenda ?

Introduction de Bruno Bonnell, Secrétaire Général pour l’investissement, France 2030
  • Projet de loi Industrie verte et mécanisme d’ajustement carbone aux frontières – favoriser la réindustrialisation et la lutte contre le carbone importé
  • Etat des lieux des émissions en France et feuilles de route pour l’industrie lourde et légère
  • Développement de filières stratégiques pour l’économie et l’environnement

Avec les interventions de :

  • Emilie Alberola – Directrice Générale, EcoAct South Europe
  • Sylvie Padilla – Cheffe du Service Industrie, Direction Entreprises et Transitions Industrielles, ADEME
  • Emeline Baume, Vice-présidente, Métropole de Lyon
  • Matthieu Chabanel, PDG, SNCF Réseau

On retient l’exemple de Mr Chabanel du recours à une startup industrielle pour allonger la durée de vie des pierres qui maintiennent les rails ou encore la vision portée par la Métropole de Lyon qui va bien au de-là de la #décarbonation et vise à mettre en œuvre une vraie circularité globale tenant compte des sources d’approvisionnement des énergies et ressources des organisations du territoire, privilégiant la #sobriété et encourageant l’éco-conception. Soutient également le déploiement d’une stratégie d’Ecologie Territoriale Industrielle* avec un exemple très concret sur le cas de la Vallée de la Chimie, mais aussi soutenir les producteurs et consommateurs/citoyens à mieux comprendre les enjeux et actions à mettre en œuvre pour transformer leur quotidien qui passe nécessairement par des actions de communication auprès du grand public et de formation des professionnels, sans oublier l’incitation au déploiement d’ateliers de réparation (ex : Maison Ma Bille) et de réemploi, voire de régénération, avec un plan ambitieux sur la filière agroalimentaire porté par Jérémy Camus puis enfin, une meilleure gestion des différentes fin de vie : recyclage, compostage (coucou Les Alchimistes), valorisation énergétique pour éviter à tout prix l’enfouissement.

*Focus sur l’EIT, un des 7 piliers de l’économie circulaire, avec l’outil « La Toile Industrielle » réalisée par le territoire de Dunkerque visant à étudier les flux de matières et énergies afin d’identifier des synergies pour tendre vers davantage de résilience et de sobriété tout en gagnant en souveraineté et sécurité des approvisionnements du territoire. On y ajouterait volontiers l’étude des flux de compétences pour flexibiliser le capital humain et répondre aux besoins des organisations d’une part et de recherche d’équilibre vie pro/vie perso d’autre part.

Enfin on salue une fois encore, l’expertise de l’ADEME sur le calcul d’impact environnemental, sur laquelle toutes politiques publiques ou projets économiques devraient se baser.

RetEx | Retour sur BIG 2023

Le 05 octobre 2023 a eu lieu le plus gros rassemblement business d’Europe, organisé par BPI France : BIG.

Bien entendu, notre Présidente était présente et a pu s’entretenir avec beaucoup de nos membres sur place. Tour d’horizon, non exhaustif.

OPEO, partenaire historique du CSI France était au RDV

Aurélien Gohier, Directeur de la communication chez OPEO a pris la parole en compagnie de Anaïs Voy-Gillis, sur  la question suivante : « Quel grand récit pour redonner sa fierté à l’industrie française ? »

Description : L’industrie n’attirera les jeunes, les financements et plus globalement l’attention du public que si elle est capable de recréer un imaginaire comme Jules Verne et Saint-Simon ont pu l’ancrer au 19e siècle.

Retrouvez le replay de leur échange ici.

Anaïs Voy Gillis, Chercheuse associée à l’IAE de Poitiers

Anaïs, qui est également membre du Conseil d’Administration du CSI France, a récemment publié une chronique dans les échos, est également intervenue lors d’une table-ronde intitulée « Construire l’usine verte de demain », en compagnie de Clément Bénassi, Directeur Général de Neolithe, Malek Fiouane, Réferent Conseil Industrie chez BPI France, Guillaume Kasbarian, député de la 1ère circonscription d’Eure-et-Loire et Virginie Saks, Co-fondatrice de Compagnum, qui est également membre du CSI France ! 

Description de la table-ronde :
La révolution est là, elle devait être technologique et industrielle, mais son cours devra avant tout être guidé par la responsabilité climatique. Les nouvelles contraintes environnementales et économiques rendent la réindustrialisation plus importante que jamais, mais si cette dernière s’appuie sur de puissantes transformation technologiques et digitales, elle ne pourra être que « verte », respectueuse de l’environnement et de l’équation climat. Mais qu’est-ce qu’une usine « verte » ? Que faire si vous êtes entrepreneur ou dirigeant pour implanter plus facilement votre nouvelle usine dans nos territoires ? Que nous apporte la loi sur l’industrie verte ? Comment être accompagnés et aidés pour pouvoir aller de l’intention au projet concret ? Comment aller au-delà de ce qui est actuellement fait, pour une véritable renaissance industrielle ? Le socle règlementaire ne peut certes pas tout, mais il devra désormais davantage encourager et faciliter l’action responsable des entrepreneurs pour créer de la richesse partagée tout en aidant à décarboner massivement l’industrie. Pour en discuter et répondre à vos questions, nous donnons la parole à une startup industrielle qui décarbone, un parlementaire engagé au service de l’industrie verte, une chercheuse en politiques industrielles, et une professionnelle de l’accompagnement des entreprises dans les territoires.

Voir le replay ici.

Virginie Saks, Co-Fondatrice et associée de Compagnum

Virginie Saks  a également pris la parole lors d’un webinaire intitulé « Réussir son implantation industrielle ». L’entreprise Compagnum a d’ailleurs publié un guide, qui porte sur le même sujet. Retrouvez le ici.

Description de son intervention :
Ouvrir un nouveau site industriel est un projet stratégique à haut risque pour une start-up ou une PME : pression foncière, allongement des délais, impact environnemental, difficultés de recrutement… Pour autant, implanter des usines « vertes » et décarbonées sur nos territoires est à la fois un projet de croissance durable mais aussi un gage de réussite de la réindustrialisation. Heureusement, réussir vite et bien, c’est possible. Nous vous livrons la méthode pour réussir et lancer votre projet sur des bases solides. Votre objectif : implanter un projet industriel « vert », performant et attractif sur un territoire propice à votre croissance

Voir le replay ici.

La startup FACTOVIA

Vincent Thavonekham Co-Fondateur de la FACTOVIA, et son équipe, étaient également présents sur le salon, afin de présenter leur mini usine 4.0 !

Vous pouvez retrouver leurs nombreux témoignages sur le fils LinkedIn de Vincent ici.

Mob-ion

Christian Bruère, Président de la startup industrielle Mob-ion, qui conçoit des scooters électriques Made in France et en pérennité programmée a témoigné pendant la session « Feux de Camp ». Retrouvez son intervention ici.

Safehear

Héléna Jérôme, Co-fondatrice & CEO de Safehear, et Co-fondatrice de Les Meufs de l’Industrie a également pitché sur l’AMPLI afin de présenter les enjeux de l’industrialisation d’un produit #IoT et l’appel des investisseurs et clients internationaux… face au soutien, encore rare, des acteurs nationaux. Egalement de souligner l’enjeux d’avoir des équipes / dirigeants mixtes et intergénérationnel.le.s pour favoriser l’innovation & la performance.

Axandus, partenaire de l’association et bureau d’études en industrialisation mécatronique

L’occasion d’animer un workshop au sujet des bonnes pratiques à adopter de la conception à l’industrialisation de son produits avec Jean-Baptiste Yvon, Directeur d’Axandus 🎙 Replay ici.

Recrutement | Délégué.e Général.e

Le Collectif Startups Industrielles France (CSI France), association Loi 1901, est composée d’entreprepreneur.e.s industriel.le.s, de sous-traitant.e.s, d’accompagnant.e.s (incubateurs/accélérateurs, investisseurs, collectivités…) ou encore de citoyen.ne.s professionnel.le.s souhaitant réconcilier l’industrie, la finance et le numérique au service de la transition écologique et sociale par le développement d’un écosystème national favorable à l’amorçage industriel circulaire.

Découvrez notre Manifeste d’actions concrètes ici : https://www.csifrance.fr/nos-solutions/

De plus, le CSI France est membre de l’Alliance Start Industrie et est une voie reconnue auprès des autorités publiques territoriales et nationales.

 

Le CSI France souhaite recruter son.sa Délégué.e Général.e afin de poursuivre son développement. Ce poste nouvellement créé est clé pour assurer le déploiement de la stratégie du CSI France et offre des opportunités de développement au croisement d’enjeux clés pour notre économie : la transition écologique et sociale, l’entrepreneuriat et la réindustrialisation.

La multiplicité et la variété des acteurs au sein du CSI France et dans son écosystème apporte à ce rôle une richesse en termes d’interactions et de problématiques à comprendre et à accompagner.

 

Missions

Sous l’autorité du Bureau de l’association, et en fonction des orientations décidées par le Conseil d’Administration, le.la Délégué.e Général.e est responsable du fonctionnement de l’association.

  • Gestion administrative et financière
  • Représentation & Plaidoyer
  • Déploiement des Accélérateurs
  • Déploiement de l’Observatoire
  • Imaginer et animer des Villages startups
  • Négociation, mise en place et suivi des partenariats institutionnels et financiers
  • Suivi de la collecte des adhésions et dons
  • Réponse aux appels à projets et dossiers de financements
  • Collaboration & Reporting avec le Conseil d’Administration
  • Management des équipes bénévoles et salariées
  • Recrutement de nouveaux membres

 

Profil

  • Expérience confirmée en direction
  • Solide expérience en gestion d’organisation(s), idéalement dans le secteur associatif
  • Esprit entrepreneurial et forte capacité d’autonomie
  • Sens de la diplomatie
  • Qualité rédactionnelle et relationnelle
  • Flexibilité
  • Connaissance du secteur industriel et institutionnel

 

Conditions

  • Début ASAP
  • Temps plein
  • CDD 12 mois transformable en CDI en fonction de l’atteinte des objectifs
  • Au moins 40% à Paris
  • Au moins 50% télétravail avec la possibilité d’être attaché.e à un site pour « bénéficier d’une vie de bureau » si besoin
  • Déplacements à prévoir en France
  • Candidatures à contact@csifrance.fr

RetEx | LMDI à Viva Factory

Le média Les meufs de l’industrie (LMDI) était présent sur l’événement Viva Factory, qui se déroulait à Chalon-sur-Saône les 22 et 23 septembre 2023.

Ce média a été co-fondé par Héléna Jérome, Marion Garcia et de Nicolas Maury, respectivement CEO, Chargée de communication et Marketing Manager chez Safehear. LMDI a pour ambition de mettre en avant les femmes dans le secteur de l’industrie. Pour ce faire, l’équipe se rend sur différents évènements industriels, afin de donner la parole aux filles et aux femmes, mais aussi pour présenter ce qu’est l’industrie d’aujourd’hui.

Nous les avons interrogés pour connaitre leur expérience sur ce salon :

Bonjour les Meufs de l’Industrie, merci de répondre à nos questions aujourd’hui. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi vous étiez à cet évènement ?

Nous avons eu le privilège de participer mais aussi d’animer l’événement Viva Factory 2023, organisé par le Grand Chalon. Notre présence à cet événement revêtait deux aspects essentiels.

Tout d’abord, nous avions un stand, où nous avons proposé un « vrai ou faux ». Ce quizz a pour vocation de sensibiliser le public, nous avons reçu les jeunes le vendredi et le grand public le samedi. Notre objectif était de leur faire prendre conscience que l‘industrie est omniprésente dans notre vie quotidienne, et que nos objets les plus communs sont le fruit de ce secteur. Il s’agissait d’une démarche de sensibilisation importante pour nous.

Bien sûr, nous leur avons aussi posé notre traditionnelle question : « Quel est le pourcentage de femmes qui travaillent dans l’industrie ? ».

Parallèlement, nous étions également présents pour rencontrer et interviewer des femmes de l’industrie.

La team Les Meufs de l'industrie à Viva Factory 2023
La team Les Meufs de l’industrie à Viva Factory 2023

Et comment peut-on retrouver ces interviews ?

Ces vidéos seront prochainement diffusées sous notre format vidéo phare « Bête de meuf. » Vous pouvez nous retrouver sur différents réseaux sociaux : Linkedin, Instagram et aussi Youtube.

Quelle est votre ressenti sur votre participation à cet événement ?

Dans l’ensemble, la participation de LMDI à Viva Factory a été une expérience riche en rencontres, en sensibilisation et en partage d’informations, et nous sommes impatients de partager tout le contenu créé lors de cet événement.

 

Pour aller plus loin sur l’enjeux de la féminisation de l’industrie, nous vous recommandons aussi les initiatives IndustriElles, Femmes Ingénieures ou encore Elles Bougent.

 

Newsletter | Les actualités de septembre 2023

La newsletter de septembre 2023 du CSI France est disponible !

Elle englobe : 

  • Les portrait de nos membres, 
  • Les annonces des levées de fonds de nos startups, 
  • Les évènements où nous retrouver,
  • Des ressources en lien avec l’industrie et l’industrie circulaire

« La crise actuelle ne doit pas faire fléchir les annonces de soutien en faveur de l’amorçage industriel circulaire. Bien que la levée record de Verkor de 2 milliards d’euros pour mener à bien son projet de gigafactory en Hauts-de-France soit une excellente nouvelle, nous recevons depuis le début de l’année 2 à 3 notifications / mois de startups industrielles en procédure collective.Vers qui les orienter ? Les acteurs à notre disposition ne sont pas familiers de ces projets innovants et peinent à trouver les bons outils pour les aider à passer cette période difficile« 

Vous pouvez la retrouver ici.

S'inscrire à la newsletter

RetEx | Les membres du CSI France au SIDO

Le 20 et 21 septembre a eu lieu le SIDO, l’évènement dédié à l’Iot, la robotique et l’intelligence artificielle. Le CSI France, représenté par sa Présidente, est intervenu lors d’une conférence et une interview et nous avons également eu le plaisir de retrouver quelques membres sur le salon. Voici un récapitulatif de cet évènement.

Conférences

Deux de nos adhérents, ainsi que la Présidente du CSI France ont pris la parole au SIDO afin de présenter des solutions à mettre en place et à développer, afin de permettre aux entreprises de rester compétitives, tout en s’adaptant aux enjeux climatiques, énergétiques et de ressources.

Intervention de Vincent Thavonekham

Intervention de Vincnet Thavonekham au SIDO 2023 à Lyon
Intervention de Vincent Thavonekham, CEO de Factovia (à gauche) lors de la table-ronde : « En avant sur les innovations du futur de la Mobilité et du Transport » au SIDO

 

Vincent Thavonekham, CEO de la startup Factovia, a pris la parole pendant la table-ronde : « En avant sur les innovations du futur de la Mobilité et du Transport« , accompagné de Pascal Malotti, Directeur conseil à Valtech, Michael Mainaud, Responsable du développement technologique chez  Volvo Group et Peter Ivanov, Managing Director Automotive JV Valtech mobility à VW Group.

Les key points de l’intervention de Vincent Thavonekham sont :

  • Les nouvelles technologies intégrées dans les véhicules actuels permettent une meilleure compréhension des besoins des usagers & favorisent l’amélioration des futurs modèles
  • Des capteurs et des processus correctifs optimisent la qualité du produit en cours de création tout en minimisant les déchets
  • Ces avancées ont permis de diminuer l’impact environnemental du secteur de l’automobile : gaz, eau et électricité
  • Lorsque du chaud extrême est généré par un data center, les recherches sur les pompes à chaleur réversibles les plus abouties permettent de valider des premières unités en centres et de préparer leurs arrivées dans l’industrie
  •  Une fois miniaturisées, ces machines pourraient être intégrées dans nos centres commerciaux, appartements ou voitures
  • L’architecture informatique « Unified Namespace (UNS) permet de briser les silos actuels et centraliser, puis d’analyser les données en temps réel, facilitant ainsi les prises de décision immédiates
  • Le facteur humain, l’agilité des processus et surtout la collaboration entre partenaires sont des éléments clés pour réussir une transformation digitale (cf le triangle d’Or, People-Process-Technology … et Partner !)

 

Intervention de Christian Bruere

Intervention de Christian Bruere au SIDO
Participation de Christian Bruere (à gauche) à la table-ronde : « Transformation, réindustrialisation et néo-industrialisation », au SIDO

Christian, Président de la startup Mob-ion a participé à la table-ronde : « Transformation, réindustrialisation et néo-industrialisation« , en compagnie de :

  • Vincent Charlet, Délégué général – La fabrique de l’industrie
  • Catherine Simon , Conseillère numérique industriel – France 2030, Secrétariat Général pour L’investissement
  • Julien Devaureix, Créateur du podcast – Sismique
  • Anne-Sophie Bellaiche, Rédactrice en chef – Usine Nouvelle
  • Christophe GEOURJON , Conseiller régional, Président de la commission C07 – Economie, relocalisation et préférence régionale – Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Key points de l’intervention de Christian Bruere  :

  • Refuser le dogme de l’industrie linéaire
  • Privilégier le réemploi sur plusieurs cycles de vie successifs
  • Dissocier les divers composants d’un produit pour les amortir de manière différente
  • Renouer avec la nature qui est la seule règle avec laquelle on ne peut pas négocier

Voir le replay de la table-ronde ici

 

L’intervention du CSI France
Intervention Eléonore Blondeau au SIDO 2023
Intervention de Eléonore Blondeau lors de la table-ronde « Produire mieux, produire utile, produire moins » au salon SIDO 2023

 

Eléonore Blondeau, Présidente du CSI France et Manager nouveaux projets chez Eternity Systems a témoigné lors de la table-ronde : « Produire mieux, produire utile, produire moins » avec :

Les key points de cette table-ronde sont :

  • Il faut développer l’économie circulaire et notamment l’économie de la fonctionnalité (cf Mob-ion et Michelin)
  • La circularité, si elle est inclus dans le business modèle d’une entreprise, peu importe sa taille, peut la rendre plus compétitive que ses concurrents (cf exemple donné par Altyor sur leur collaboration avec Free )
  • La circularité répond à un besoin : ce fut le cas avec Eternity Systems

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le replay de la table-ronde ici

Nous avons retrouvé nos membres sur le salon ! 

Nous avons saisi cette occasion pour retrouver nos membres qui étaient présents en tant qu’exposants ou visiteurs sur le salon :

  • Capsix : afin de favoriser le bien-être au travail et limiter le nombre de cas de burn-out, la startup industrielle a développé des robots de massage automatisés.
Carole Eyssautier, Co-Fondatrice de la startup Capsix
Carole Eyssautier, Co-Fondatrice de la startup Capsix
  • Scorp-io a développé une plateforme no-code qui permet de concevoir facilement et rapidement une supervision en temps réel 100% personnalisable
Jean-Romain BARDET, Co-fondateur SCorp-io, SCADA as a Service
Jean-Romain BARDET, Co-fondateur SCorp-io, SCADA as a Service
  • Palo-IT, est une entreprise mondiale de conseil en innovation et de développement de logiciels Agile, dédiée à aider les organisations à adopter la technologie comme une force pour le bien
Palo IT
Eléonore Blondeau est entourée de Hammed RAMDANI (à gauche), Directeur associé et Sébastien Brochet Managing Director Adjoint de l’agence Palo-It à Lyon
  • Scalea Innovation. Nous avons retrouvé un des co-fondateurs du CSI France, Pierre-Etienne Bourgeois, Directeur général du bureau d’études Scalea Innovation
Pierre Etienne Bourgeois
Pierre-Etienne Bourgeois, Directeur général du bureau d’études Scalea Innovation (à gauche)
  • IndUp. est un cabinet de conseil pour les startups, PME et incubateurs industriels 

 

Loïc Parent, fondateur de IndUp
  • IC Green développe et produit des robots de désherbage mécaniques
Christophe Blondiaux GI Green
Christophe Blondiaux (à gauche), Président et CTO de IC Green, accompagné d’un membre de l’équipe du French POC
L’interview de Eléonore Blondeau sur Lyon 1ère
Eléonore Blondeau interviewée au SIDO
Eléonore Blondeau interviewée par Lyon 1ère au SIDO 2023

La Présidente du CSI France a également été interviewé parla radio Lyon 1ère, afin de présenter l’association, les défis des startups industrielles et les besoins à mettre en place pour répondre à ces besoins. Elle a également insisté sur l’économie circulaire, et comment circulariser son produit/service, notamment par le biais d’accélérateurs et d’accompagnement.

Ecouter l’interview ici.

Financement | Liste des fonds qualifiés TIBI

Initiative Tibi : un plan pour financer le développement des entreprises technologiques

A la lumière d’une première revue de place, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé, le 14 juin 2023, le lancement de la phase 2 de l’initiative Tibi en présence de Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique ainsi que de Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications. Cette nouvelle phase mobilisera d’ores et déjà 7 Md€ de fonds privés pour le développement des entreprises technologiques de demain.

Retrouvez ici la liste des fonds qualifiés à l’Initiative TIBI

Expertise | Foncier – Fabrication distribuée

Fabrication distribuée : comment le modèle de micro-usines impacte le tissu industriel local et la chaine logistique

L’industrie est en phase de transformation pour répondre aux enjeux de l’économie circulaire, de la réindustrialisation, de la souveraineté sur les approvisionnements, de leur décarbonation ou encore de la formation… L’émergence des micro-usines fait apparaître un nouveau modèle de fabrication résilient permettant de construire des chaînes de production efficientes et distribuées sur les territoires. Il s’agit d’un véritable changement de paradigme, en lien avec les circuits courts, produisant une offre qui s’adapte à la demande et aux ressources locales, tout en favorisant des retombées économiques et sociales sur les territoires d’implantation.

Lire l’article complet sur le site de SindUP  ici >>

L’étude « Les Micro-Usines et Manufactures de Proximité » a été réalisée par Adélaïde Albouy-Kissi, Maître de Conférence en Informatique Appliquée à l’Université Clermont Auvergne.

Sur le même thème :

Voir le reportage dans une micro-usine, laboratoire de l’industrie du futur réalisé par KickMaker ici >>

S'INSCRIRE
à notre newsletter